1989
Malabar Sport
Artur Rainho & Pierre Tasso
54 vignettes
  • De grands changements s'opèrent. Malabar est complètement 'relooké' : visage plus jeune, plus dynamique, coiffure plus 'fun' et plus blonde. Le personnage se veut beaucoup plus discret, n'agissant plus mais jouant le rôle de spectateur attentif. Même le sigle s'est fait plus petit sur le tee-shirt. Seul, le bubble gum semble tenir le premier rôle. Sur certaines vignettes, Malabar n'apparait même pas.
  • Malabar est plus perçu comme un grand frère ou un copain que comme un héros menant seul la lutte. Cet aspect rejoint les jeux vidéo où celui qui tient les manettes est acteur, mais aussi toute une littérature pour jeunes où le lecteur est le héros.
  • La série semble plus actuelle, plus ouverte sur le monde des jeunes qu'elle met en scène. Le fait de citer des prénoms apporte un côté très réaliste. Chacun peut connaître dans son entourage un copain ou une copine qui ressemble à tel ou tel personnage.
  • La série comporte également des tatouages et des vignettes géantes reprenant les 13 premiers numéros.
  • A noter : le lancement d'un malabar sans sucre (voir publicité).







Sommaire Vignettes Haut