1987/88
Malabar détective : 01 à 54
Artur Rainho & Pierre Tasso
108 vignettes
  • Malabar Détéctive, longue collection, met aux prises Malabar et Bulbul contre les pires malfrats. Comme il se doit, Malabar revêt un imperméable et porte une paire de chaussures pour l'occasion tandis que Bulbul se pare d'un chapeau. Malabar se dote également d'un accessoire redoutable : le 'pistobul'.
  • La série débute avec 9 vignettes qui, une fois assemblées, constituent une sorte de jeu de l'oie très réussi.
  • Le petit bonhomme réapparaît, avec des cheveux blancs cette fois, et porte le nom de 'Maboul'. Deux individus peu respectables, deux hommes en noir, luttent aussi contre Malabar : les frères 'Carbonne'
  • Cette série se démarque des autres par son côté 'violent'. En effet, à l'instar des séries américaines, et des dessins animés japonais qui débarquent en France, revolvers et armes blanches font irruption dans le quotidien de Malabar. Le public visé est résolument ado.
  • A noter le petit clin d'oeil de la vignette n°43 où l'on voit Malabar et les monstres de l'espace sur l'affiche de cinéma !
  • Enfin, 24 tatouages complètent la série.







Sommaire Vignettes Haut